Choisir son sac à dos

Le sac à dos est le moyen le plus pratique de transporter ses affaires. Dès que l'on randonne, que ce soit à la journée ou sur plusieurs jours, il devient le compagnon incontournable. Par ailleurs, il est aussi indispensable pour toutes nos activités d'extérieur.

Il doit donc être de taille adaptée à la charge transportée, confortable, éventuellement polyvalent, durable et autant que possible, ne pas nous gêner lors de l'activité.           

                                                    Refuge thabor 002 copier           Dscn0369 copier

                                                     

         Quel volume, pour quoi faire?

  • Une randonnée à la journée ne nécessite pas grand chose: un en-cas, de l'eau, de quoi se couvrir si la météo change (froid et pluie), une petite trousse à pharmacie, téléphone... Dans ce cas un sac de 20 à 30l suffira.
  • Pour une sortie de 3 à 4 jours dont les nuits seront passées en refuge, vous aurez besoin de change et de vêtements supplémentaires, d'une trousse à pharmacie plus étoffée, d'un nombre d'en-cas suffisants pour la totalité de la sortie, d'eau et d'un duvet si vous ne voulez pas utiliser ce qui est fourni par le refuge. Dans ce cas, il vous faudra un sac d'une capacité de 40 à 45 litres.
  • Pour une sortie de plusieurs jours en autonomie, il vous faudra porter de quoi bivouaquer ou une tente, un duvet plus chaud donc plus volumineux, sans oublier la nourriture et de quoi la faire chauffer. Tout cela prend de la place et constitue une charge non négligeable. Dans ce cas, il vous faudra un sac d'une capacité de 60 à 70 litres.

 

Ne pas oublier que plus le sac est volumineux, plus on le charge!

 

          Morphologie et taille du dos

  • Pour être confortable, un sac à dos doit être adapté à la morphologie du porteur. De ce fait les fabricants proposent des sacs à dos pour femme et pour homme. Ben oui, nous n'avons pas les mêmes épaules, le même bassin, la même taille...
  • Autre élément important, la taille du dos. Il se mesure entre la protubérance de la hanche (os illiaque) et la vertèbre protubérante lorsque l'on baisse la tête. Certaines marques proposent des modèles avec des tailles de dos différentes (Millet...), d'autres avec des "dos réglables" (Deuter...).

                                  Img 20180512 194732 copier                            Img 20180512 194239 copier

 

         La transpiration due au port du sac

Plusieurs systèmes existent et là encore tout dépend de la morphologie de chacun. Un essai préalable en magasin est donc indispensable.

  • Le système "filet dos tendu" (Millet,...) intégrant une fine armature métalique pour rigidifier le sac, permet une circulation de l'air entre le dos du porteur et le sac, améliorant ainsi l'évaporation de la transpiration.

Img 20180512 212013 copier

      L'inconvénient de ce système est, à mon avis, que la charge tire un peu le haut du corps vers l'arrière, puisqu'elle est écartée du dos.

  • Le système "air contact" (Deuter...) intègre des blocs de mousse créant ainsi un vide entre le dos du porteur et le sac permettant la circulation de l'air et l'évaporation de la transpiration.

Img 20180512 212046 copier

      Même en charge, la mousse est suffisamment ferme pour ne pas s'écraser et maintenir un vide permettant à l'air de circuler. Par ailleurs, la charge reste bien dans l'axe du corps et n'est pas déportée sur l'arrière. L'équilibre est préservé.

D'autres systèmes existent car les fabricants rivalisent d'ingéniosité pour maintenir notre confort.

 

         Le chargement du sac

Souvent négligé, le chargement du sac est une étape cruciale qui conditionne le confort de portage. Du fait d'une mauvaise répartition de la charge, votre sac à dos pourra vous sembler plus lourd qu'il ne l'est en réalité et mettre à mal votre intégrité dorsale, mais pourra également vous déséquilibrer lors d'un parcours dans des blocs ou sur une arète, constituant ainsi un réel danger.

Ainsi, un sac devra être chargé en positionnant les objets les plus lourds le long du dos et les objets les plus légers étant positionnés vers l'extérieur du sac.

 

         Les réglages et le portage

 

Sac commente1                                                  Sac commente2

 

  • Privilégier un sac adapté. Comme dit précédemment, le sac doit être adapté à votre morphologie. Certaines marques proposent des modèles pour "homme" et des modèles pour "femme". Cela se vérifie notamment au niveau de la forme, du confort et de l'inclinaison de la ceinture mais également au niveau des bretelles qui peuvent être plus étroites au niveau de la poitrine.

 

  • La sangle de poitrine: elle est située à mi-hauteur des bretelles et permet un maintien latéral du sac, pour une meilleure stabilité.  Elle est réglable en hauteur, ce qui permet à l'utilisateur de la positionner correctement en tenant compte de son anatomie.

 

  • Les sangles de rappel de charge permettent en les serrant, de maintenir la charge au plus près de dos dans l'axe de la colonne vertébrale. Ainsi positionnées, l'équilibre est assuré. Pas assez serrées, la charge aura tendance à tirer vers l'arrière, trop serrées, les épaules seront comprimées et les bretelles de portage plissées générant ainsi,  un inconfort voire une blessure par frottement.

 

         Les accessoires

Ils peuvent être nombreux à équiper le sac. Ils seront choisis en fonction de l'activité pratiquée. A mon sens, certains sont indispensables pour randonner comme: le compartiment pour la poche à eau, les sangles porte-bâtons/piolet, des poches latérales "filet" accessibles immédiatement, une poche extérieure et intérieure dans le rabat, accès direct au fond du sac, filet dorsal pour portage des raquettes... Pour le reste à chacun de voir l'utilité qu'il pourrait avoir des accessoires proposés lors de l'achat du sac.

 

Jean-Pierre MOURIES

Ajouter un commentaire