Calcaire, vautours et résurgence (Gorges de Péreille)

Comme à l'accoutumée, départ du Vernet à 8h00. Nous sommes huit marcheurs prêts à parcourir les gorges et les hauteurs calcaires de Péreille.

Le départ se fait en amont des gorges par un premier faux plat montant qui mène au hameau de Coumescure. Après les quelques maisons, le chemin, évident au début, se confond avec ruisselets et sentes d'animaux.

             Img 20190303 090118 copier                                    Img 20190303 093950 copier

Petite période de doute... Nous sautons sur le moindre départ et nous nous engageons parfois pour nous retrouver au milieu des broussailles,  les pieds dans la boue. Mais la motivation et la persévérance sont là. Le cap est maintenu. Et c'est pieds crottés mais dans la bonne humeur que nous atteignons le hameau de Péreille d' En Haut. Vue magnifique sur les pentes du Massif de Tabe enneigé.

Pano 20190303 104338 copier

Nous profitons du paysage et nous nous engageons dans le bois depuis lequel le sentier va nous conduire sur la crête qui domine le vallon qui mène à Péreille d' En Bas. Au détour d'un virage, nous tombons sur la ruine d'un orri où nous nous arrêtons pour bavarder. Les discussions vont bon train... Jusqu'à la maxime du jour: "charentaises et canapé sont propices à la réflexion". L'assise rudimentaire du lieu est très certainement à l'origine de ce dicton du jour. Le débat tourne maintenant autour de l'édifice rocailleux, abri de fortune d'un anonyme berger perdu au milieu de nulle part pour dériver jusqu'à la construction d'un igloo. Ce thème sera sûrement l'objet d'une future sortie...

             Img 20190303 103204 copier                                    Img 20190303 104325 copier

 

C'est sur cette proposition alléchante que nous reprenons la sente au milieu des affleurements calcaires. Nous sommes sur la crête d où nous apercevons l'entrée des gorges et l'église Saint Vincent du hameau de Péreille d'En Bas. Au deuxième plan, toujours les pentes enneigées du Massif de Tabe.

Puis, le sentier descend pour nous mener, par un portillon, à l'entrée du hameau de Péreille d'En Bas.

 

            Img 20190303 104202 resized 20190303 021306613 copier                                     Img 20190303 104408 copier

 

Il commence à faire faim ! Nous empruntons, à droite de l'église Saint Vincent, le chemin qui mène à l'entrée des gorges en passant à proximité de la carrière.

 

 Pano 20190302 081619 copier

Nous croisons le rocher école d'escalade où des grimpeurs grimpent... Puisque le but ultime du grimpeur, c'est de grimper !

Nous nous arrêtons finalement dans les gorges, le long du chemin, pour pique-niquer. Les falaises en rive gauche du Douctouyre abritent une colonie de vautours percnoptères.

Ils s'élancent du haut de la falaise à la recherche, parfois vaine, d'ascendances. Le spectacle est singulier et ne manque pas d'attiser notre curiosité et le flot de commentaires qui va avec.

            Img 20190303 115033 copier                                     Img 20190303 122532 copier

 

Sandwiches engloutis, nous reprenons le chemin qui nous conduit à proximité d'une ancienne mine de bauxite, aujourd'hui fermée et comblée. Nous atteignons le parking, il est 13h00. Le long de la route du retour, à quelques hectomètres du parking, nous nous arrêtons pour explorer une résurgence ou exsurgence.

 

            Img 20190303 130954 copier 1         Img 20190303 130928 copier        Img 20190303 130534 copier

  Img 20190303 130550 copier

 

Elle est explorée sur environ une centaine de mètres jusqu'à tomber sur un siphon. Au retour, un embranchement remontant en rive droite est parcouru sur quelques dizaines de mètres pour finir sur un bouchon argileux.

Nous sommes de retour au Vernet à 14h15.

Vivement la prochaine!

Carte et stats

Jean-Pierre         

 

Commentaires (1)

Babeth/Elisabeth
  • 1. Babeth/Elisabeth | 17/03/2019
Superbe balade, superbe journée de bonne humeur comme d'habitude, superbe temps ensoleillé.....bref, tous les ingrédients pour une belle rando ! merci Jean Pierre et Joël !

Ajouter un commentaire